0

Attention votre casque Bose vous espionne peut-être !

Casque BoseDepuis quelques temps, on entend parler un peu partout d’appareils connectés qui voleraient les données des utilisateurs sans leur consentement, bien évidemment. Dernièrement, c’était la CIA qui s’est retrouvé au cœur d’une vaste polémique en employant des étranges méthodes de piratage. Mais ce ‘est pas tout, vraisemblablement, certaines webcams et même sextoys récolteraient diverses données personnelles. Dans un monde où tout est connecté, cela fait relativement peur.

Mais voici qu’une toute nouvelle polémique vient de voir le jour et ce sont les casques Bose qui sont en cause. Bose est une marque mondialement connue et ses casques offrent une qualité de son incomparable. C’est pour cela que de très nombreuses personnes utilisent des casques de cette marque. Seulement, certains modèles nécessiteraient l’installation d’une application sur iOS et Android. Cette application n’est pas obligatoire, mais Bose conseillerait de l’installer sur son smartphone ou sa tablette afin de prolonger l’expérience utilisateur mais aussi pour pouvoir mettre à jour son casque lorsque de nouvelles mises à jour sortent.

Le problème, c’est que cette application récolteraient diverses informations personnelles sur les utilisateurs comme les noms d’utilisateur, les numéros de téléphone ou encore les adresses mails. Ces informations sont, par la suite, revendues à des sociétés de marketing mais Bose se garde bien de prévenir ses utilisateurs.

Ainsi, un certain Kyle Zak aurait déposé une plainte qui vient tout juste d’être reçue par le tribunal de Chicago. Cette plainte a l’air d’être vraiment prise au sérieux et Kyle Zak espère que d’autres utilisateurs de casques Bose le rejoignent dans son combat. Si cette plainte va jusqu’au bout, cela pourrait couter la pharaonique somme de 5 millions de dollars à Bose.

Les casques concernés par cette plainte sont :

  • QuietComfort 30
  • QuietComfort 35
  • SoundLink Around-Ear
  • SoundLink Color II
  • Sound Sport Pulse Wireless
  • Sound Sport Wireless
  • Wireless Headphones II

Pour l’heure, Bose ne s’est pas encore exprimé sur le sujet. Gageons que Bose réagisse vite et démentissent tout cela sous peine de subir une chute vertigineuse dans ses ventes de casques. En effet, qui voudrait d’un casque qui nous espionne et récolte nos données pour les revendre sans même nous en avertir à l’avance ?

Source : Fortune

Christelle Roulet

Aimant les séries et les objets connectés je parcours l’actualité pour vous parler des nouveautés ou des tendances du moment. Je blogue depuis mon smartphone et je n’échappe pas aux dernières sorties.