0

Louer un garage, quelques règles à connaitre avant de se lancer

garage voiture de luxe

Louer un garage peut s’avérer très utile pour pouvoir y garer sa voiture ou pour y stocker certaines de ses affaires lorsque sa maison est trop petite. Seulement, avant de pouvoir louer un garage, il y a certains détails à connaître afin de ne pas avoir de surprises par la suite. En effet, une telle location nécessite un certain investissement financier mais aussi quelques démarches administratives.

Il existe deux manières de louer un garage

C’est logique mais il est toujours bon de le rappeler, il est possible de louer un garage de deux façons : soit le garage fait partie du bail de votre logement principal, soit la location de garage se fait indépendamment de votre habitation principale. Dans le premier cas, il n’y a pas besoin d’un bail supplémentaire puisque le garage est considéré comme une extension de votre logement et est donc inscrit dans votre bail. Dans le second cas, le bail n’est également pas obligatoire, toutefois, il est préférable d’en signer un pour ne pas avoir de problème par la suite.

Locataire ou propriétaire, quelles obligations ?

En tant que locataire, louer un garage nécessite de payer un loyer tous les mois. Si le garage fait partie de votre résidence principale, le prix du garage fait partie de votre loyer et de vos charges. Par ailleurs, le locataire se doit de payer la taxe d’habitation du garage dans le cas où ce dernier est considéré comme une dépendance de l’habitation principale ou s’il se trouve à moins d’un kilomètre de l’habitation.

Du côté du propriétaire, tous les revenus qu’il engrange suite à la location de son garage sont soumis aux impôts sur le revenu foncier. De plus, la location d’un garage est aussi soumise à la TVA sous certaines conditions. Enfin, le propriétaire d’un garage doit s’acquitter de la taxe foncière mais peut demander au locataire le remboursement de cette taxe.

Comme vous l’aurez compris, la location de parking ou garage nécessite de connaître ces différents points afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. Pour en savoir davantage, le site du service-public pourra vous éclairer, alors n’hésitez pas à aller y faire un tour avant de faire louer votre garage en tant que propriétaire ou de louer un garage en tant que locataire. Sachez aussi qu’en tant que locataire, vous avez la possibilité de sous-louer le garage que vous louez mais uniquement si le propriétaire est d’accord et à condition de ne pas faire payer un loyer plus cher que celui que vous payez.

Christelle Roulet
Aimant les séries et les objets connectés je parcours l’actualité pour vous parler des nouveautés ou des tendances du moment. Je blogue depuis mon smartphone et je n’échappe pas aux dernières sorties.