0

Une nouvelle polémique secoue les rangs d’Apple

Quand on entend parler d’Apple, la plupart du temps c’est pour le lancement d’un nouveau smartphone ou d’une nouvelle tablette. Sinon, on entend parler de la marque à la pomme pour les différentes mises à jour de son iOS ou pour les incroyables chiffres de vente d’Apple. Mais parfois, on entend aussi parler d’Apple négativement. En effet, quand on est sur le devant de la scène pendant aussi longtemps, tous nos petits secrets sont exposés au grand jour et cela finit souvent en grande polémique.

Aujourd’hui, nous apprenons l’existence d’un nouveau faux pas pour Apple qui, bien évidemment, tente de minimiser les choses. En effet, le Finanial Times affirme que le sous-traitant d’Apple, Foxconn aurait employer des étudiants chinois de manière illégale afin de pouvoir assembler au plus vite un très grand nombre d’iPhone X dans le but de satisfaire la demande énorme. Pourquoi employer des étudiants chinois est illégal ? En soi, ça ne l’est pas mais Financial Times renchérit en précisant que ces étudiants, dont la grande majorité était des femmes âgées de 17 à 19 ans, auraient été forcés à travailler pour Foxconn et qu’ils réalisaient pas moins de 11 heures de travail par jour. Cela pouvait même atteindre des semaines de 50 heures alors que la loi exige un travail hebdomadaire de 40 heures maximum quand on est stagiaire. Parce que oui, ces étudiants étaient payés comme des stagiaires !

iphone x

Pire encore, l’école d’où provenait ces étudiants, la Urban Rail Transit School, aurait forcé ces étudiants à travailler pour Foxconn sous peine de ne pas obtenir leur diplôme. Sans grande surprise, Apple et Foxconn ont expliqué que des mesures allaient être prises mais que tous les étudiants ayant travaillé à l’assemblage des iPhones X étaient payés normalement et étaient venus de leur plein gré. Impossible donc de savoir qui a réellement raison dans cette histoire mais la réputation d’Apple va certainement être un peu terni face à cette polémique surtout que ce n’est pas la première fois que l’usine Foxconn est au cœur du scandale puisque par le passé, Foxconn aurait déjà employé des étudiants illégalement afin d’augmenter les productions de smartphones.

Dans tous les cas, malheureusement, cette pratique est très connue et difficile à éradiquer.

Source : Financial Times

Christelle Roulet

Aimant les séries et les objets connectés je parcours l’actualité pour vous parler des nouveautés ou des tendances du moment. Je blogue depuis mon smartphone et je n’échappe pas aux dernières sorties.