Darknet ou DeepWeb : comment y accéder ? - EasyForma

Darknet ou DeepWeb : comment y accéder ?

Darknet

DeepWeb

Darknet ou DeepWeb : ces deux mots sont nouveaux à vos yeux et non moins à vos oreilles ? A première vue, si on prend le terme Darknet, il est composé de deux mots, dont dark qui veut dire « sombre » et net qui fait référence à « internet ». Pour le cas du terme DeepWeb, il est constitué de deep qui signifie en français « profond » et web qui revient également à « internet ». En bref, chacun de ces deux mots parle ainsi de la toile. Sont-ils alors identiques ? En vérité, ils ne le sont pas et toute personne vous disant le contraire ou affirme qu’ils sont synonymes a tout à fait tort. Néanmoins, ils ont bel et bien certains points communs. Le Darknet comme le DeepWeb ne sont pas en effet accessibles via les divers moteurs de recherche. Pour le Darknet, il s’agit ainsi d’un réseau superposé entre amis, mais anonyme utilisant des protocoles spécifiques. Il est donc employé dans la plupart des cas pour échanger des fichiers. Cependant des tiers en font usage pour créer un écosystème anonyme complet. Le DeepWeb de son côté est comme son nom l’indique le « web profond », le « web caché » ou encore le « web invisible ». Il désigne de ce fait la partie d’internet non indexée par les moteurs de recherche classiques tels que Google ou Bing. Il ne s’agit pas en conséquence d’un web anonyme, mais plutôt d’un web introuvable par ces derniers. Sur ce, il faut faire attention à ne pas confondre ces deux termes malgré leurs points en commun. Mais tôt ou tard, pour une raison ou pour une autre ou même par simple curiosité, il se peut que vous soyez tenté d’y accéder. Pour ce faire, vous n’avez qu’à vous référer à cet article.

Darknet ou DeepWeb : un navigateur spécifique pour y accéder ?

Darknet

Puisqu’on a affaire à un réseau caché et profond du web avec Darknet ou DeepWeb, les moteurs de recherche classiques, dont Google, Bing, Yahoo et tout le reste ne nous serviront donc à rien si on souhaite y accéder. Sur ce, il est indispensable de recourir à certains outils particuliers pour ce faire. L’utilisation du navigateur dénommé Tor Browser est ainsi l’une des meilleures solutions pour s’y rendre. Conçu par Tor Project, il désigne un navigateur gratuit et open source. Il s’agit en fait d’une version modifiée de Firefox. Ce fameux logiciel intègre Tor ou The Onion Router, un réseau de tunnels virtuels. Avec ce dernier, il vous est possible d’optimiser le respect de votre vie privée et non moins votre sécurité sur la toile. Si vous êtes un développeur d’applications, il vous permettra de même de créer de nouveaux programmes de communication bénéficiant de caractéristiques de confidentialité intégrées.

Comment utiliser Tor Browser pour accéder à Darknet ou DeepWeb ?

En faisant la connaissance de Tor Browser, vous n’êtes plus qu’à quelques pas d’accéder à Darknet ou DeepWeb. Il ne vous reste plus donc qu’à savoir comment l’utiliser. Pour commencer, il vous est bien évidemment primordial de le télécharger sur votre ordinateur. Pour ce faire, vous devez avant tout vous rendre sur le site de Tor Browser. Vous devez ensuite aller sur la page Download. Une fois dedans, vous serez amené à choisir votre système d’exploitation. Sélectionnez ainsi celui adapté à votre cas. Après le téléchargement, vous devez installer le logiciel dans un dossier de votre choix. Vous devez quand même vous assurer que ce dernier vous est bel et bien accessible en tant qu’administrateur. Au cas où vous avez des proxys, vous devez les paramétrer quand besoin est. Après l’installation, vous pouvez enfin naviguer librement sur n’importe quels sites avec Tor Browser. Seulement, si vous n’utilisez pas de VPN, vous devez continuellement vous méfier de l’endroit où vous naviguez. Il est d’ailleurs fortement déconseillé d’ajouter des plug-ins ou d’autres utilitaires de ce genre sur Tor Browser. Il doit toujours rester bien propre.

Darknet ou DeepWeb : comment y accéder ?
4.8 pour 5 votes
Vincent Griveau

Créateur, développeur et rédacteur en chef de Easy Forma. Passionné par le numérique et adepte de nombreux jeux vidéo mythiques comme Space Invaders, Flight Simulator mais aussi Call Of Duty & League of Legends.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *