0

Comment installer une salle de cinéma privée chez soi ?

Vous voudriez voir des films au cinéma mais vous préféreriez être tranquille pour les regarder ?

Installer chez vous une salle de cinéma privée peut être la bonne solution. En effet, cela permet beaucoup plus de liberté, plus de tranquillité et plus de flexibilité. Il n’y a alors plus besoin de choisir une séance, de faire de la route pour voir un film, de devoir supporter les comportements des autres personnes dans la salle, etc. Un tel projet n’est cependant pas accessible à tout le monde.

En effet, une salle de cinéma privée peut coûter de 15 000€ à 40 000€ en moyenne. Les salles privées haut de gamme peuvent coûter jusqu’à 200 000€. La technicité d’une telle construction est telle que je vous conseille de vous renseigner sur des sujets tels que l’acoustique et l’isolation phonique. Plusieurs entreprises se partagent le secteur des installations de telles salles chez les particuliers. En général, une telle installation nécessite un à deux mois d’étude et de préparation, et seulement 2 semaines pour la construction à proprement parler.

Comment installer une salle de cinéma privée chez soi ?

salle de cinéma personnelle

Pour avoir une salle de cinéma privée de bonne qualité, deux éléments sont importants : la pièce et le matériel. Si l’un de ces deux éléments n’est pas pris en compte, le résultat pourrait être décevant.

Ainsi, en ce qui concerne la pièce, je vous conseille sans aucun doute de construire votre cinéma dans une pièce dédiée, et non une pièce à vivre. En effet, cette dernière solution apporte beaucoup de problèmes : très mauvais acoustique (le son résonne alors énormément), très mauvaise isolation phonique (il est impossible de regarder un film le soir si quelqu’un veut dormir dans la même maison), mauvaise qualité de l’image (la luminosité de l’écran se reflètera sur les murs clairs et rendra les noirs gris et les couleurs fades), etc. Pour moi, cette solution n’est donc pas envisageable pour obtenir un résultat comme au cinéma.

Si vous optez pour une pièce dédiée, il en faut une d’au moins 15m² pour un résultat optimal. Il est déconseillé de la placer à côté d’une chambre, pour que le bruit ne dérange personne qui voudrait dormir. Si vous n’avez pas de pièce disponible, il est possible d’en construire une à cet usage, mais cela augmentera le prix d’environ 60 000€.

En ce qui concerne l’aménagement de la pièce, l’acoustique représente la plus grande part des travaux : le résultat sonore final dépend à 80% de cette dernière. Il faut donc que les murs soient des isolants thermiques, des isolants phoniques (empêchant le son de sortir de la salle), qu’ils gèrent l’acoustique (pour maîtriser au mieux le son multicanal, comme au cinéma) et qu’ils intègrent proprement tous les câbles électriques et les décors. Il faut en général installer de 6 à 20 enceintes dans une salle de cinéma privée pour un bon résultat : ainsi, si le traitement acoustique n’est pas bien géré, il n’y aura ni le silence absolu avant le film, ni un son clair pendant le film. Vous pouvez faire votre recherche de matériel sur ce site.

salle de ciné

Pour éviter les problèmes de lumières, les murs et le plafond doivent être noirs, ce qui améliore le contraste et la qualité générale de l’image. L’estrade aux pieds de l’écran peut s’avérer utile pour les salles de cinéma privées avec plus d’une rangée de siège, car elle permettra alors une meilleure visibilité pour tout le monde. Enfin, il est aussi possible d’ajouter un décor (choix des matériaux et du style) voire même un ciel étoilé à votre salle de cinéma.

En ce qui concerne le matériel, j’estime à environ 5 000€ le prix minimum de l’ensemble des appareils nécessaires : projecteur, écran, haut-parleurs, etc. En ce qui concerne l’écran, je vous conseille d’opter pour un tissu trans-sonore pour un résultat comme au cinéma. En effet, cela permet d’installer des enceintes juste derrière l’écran tout en laissant passer le son via les mailles du tissu. Le son sort donc littéralement de l’écran, rendant l’immersion beaucoup plus importante qu’avec un home cinéma par exemple.

En ce qui concerne le projecteur, je vous conseille d’opter pour une projection au format 2:35 (en opposition au format 16:9 largement répandu). Ce format 2:35 vous permettra d’éviter d’avoir des bandes noires sur le dessus et le dessous de l’image pendant le film. La majorité des films sont tournés sous ce format, d’où ce conseil. Vous pouvez vous renseigner sur le sujet sur videoprojecteurcenter. Pour les fauteuils, choisissez ceux que vous préférez en fonction de votre budget : en effet, un fauteuil de cinéma coûte de 500 à 5 000€ l’unité.

Certaines entreprises proposent des options supplémentaires sur les salles de cinéma privées, comme les vibreurs sous les sièges, qui vous feront ressentir explosions, tirs et autres moments d’actions avec une immersion toujours plus importante. Enfin, je vous conseille d’utiliser une télécommande dans votre salle, ce qui vous permettra d’effectuer tous les réglages et le choix du film directement depuis votre fauteuil.

Alors comment  faire ?

De part le prix d’une telle installation, une salle de cinéma privée reste donc réservée principalement aux passionnés de cinéma. La complexité d’une telle construction fait qu’il est extrêmement difficile de ne pas faire appel à des professionnels si l’on souhaite un résultat optimal. Plusieurs entreprises sont présentes sur ce secteur en France, et plusieurs autres dans le reste du monde.

Comment installer une salle de cinéma privée chez soi ?
Noter cet article
Vincent Griveau

Créateur, développeur et rédacteur en chef de Easy Forma. Passionné par le numérique et adepte de nombreux jeux vidéo mythiques comme Space Invaders, Flight Simulator mais aussi Call Of Duty & League of Legends.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *