Que sont les risques psychosociaux au travail ?

travail

Selon le ministère du travail, les risques psychosociaux se définissent par des risques qui atteignent la santé morale et physique d’un travailleur. Ils sont liés à plusieurs choses, notamment le stress au travail, la violence interne comme le harcèlement ou les conflits entre collègues, mais aussi la violence externe provenant de personnes extérieures à l’entreprise.

Les causes des risques psychosociaux

Des exigences trop élevées

Il est parfois difficile de suivre le rythme et d’atteindre les objectifs qui sont demandés à l’employé. Ce dernier se sent alors surchargé, il ne sait plus comment travailler efficacement et se retrouve souvent à faire des heures supplémentaires. Cette situation affecte sa vie personnelle et le travailleur se sent souvent démuni ce qui peut impacter sa santé.

Un management pas assez souple

Le manager joue un rôle très important et contribue fortement à un environnement de travail sain. Certaines personnes ne savent pas manager et ne laissent pas assez d’autonomie aux employés qu’ils dirigent. Les employés se sentent alors frustrés et n’ont pas l’impression d’utiliser toutes leurs compétences ce qui peut diminuer leur satisfaction personnelle et donc engendrer un sentiment de mal-être.

Un mauvais relationnel avec les collègues

Lorsqu’une personne se sent en conflit avec un ou plusieurs collègues, elle peut vite se sentir rejetée et parfois cela mène même au harcèlement. L’environnement est alors pesant, l’employé n’a plus envie de se rendre à son travail et cela a des conséquences sur sa santé psychologique.

Les conséquences des risques psychosociaux

Le burn-out

Le burn-out est un épuisement professionnel, c’est une sorte de dépression résultant d’un stress chronique qui peut être lié aux points que l’on a cité précédemment. Cette situation est dangereuse pour l’employé et entache aussi sa vie personnelle. Le burn-out peut conduire à plusieurs problèmes de santé tels que des troubles alimentaires, de l’anxiété, voir même le suicide.

Le bore-out

Le bore-out est un sentiment d’ennui au travail. Contrairement au burn-out qui résulte souvent d’une surcharge de travail, le bore out apparaît lorsque l’employé s’ennuie à son travail. Il se sent alors dévalorisé et pas assez stimulé intellectuellement. Cette situation peut être très stressante et mener à certains troubles tels que le grignotage, les pauses excessives ou encore l’alcoolisme.

Comment se protéger des risques psychosociaux ?

Dans un premier temps, il est important de savoir que n’importe qui peut être exposé aux risques psychosociaux, il n’y a pas de profils types ou de personnalités plus susceptibles d’y être touché.

Pour prévenir les risques psychosociaux, il faut évaluer l’environnement de travail dans lequel les employés évoluent et le niveau de stress auquel ils font face. Un stress chronique n’est pas un « bon » stress, il n’y a d’ailleurs pas de bon stress car un stress passager peut vite se transformer en stress chronique et conduire au burn-out.

Ce point relève bien entendu de la responsabilité de l’employeur mais il représente aussi une des missions du CSE qui a pour rôle de lutter contre les RPS. Les élus du CSE peuvent être formés pour cela.

Plusieurs actions peuvent être mises en place :

  • Entretenir un environnement de travail agréable
  • Donner de l’autonomie aux employés
  • Ne pas les surcharger de travail
  • Faciliter la communication employés/managers et employés/employés
  • Avoir de la reconnaissance du travail fourni et des résultats obtenus
  • Dénoncer et punir le harcèlement
  • Évaluer le niveau de stress des travailleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *