0

Comment choisir une banque professionnelle ?

Si vous avez comme projet de créer votre propre entreprise, vous devez songer à ouvrir votre compte professionnel. Dans cet article, nous allons vous expliquer l’utilité de cette démarche tout en vous apportant quelques astuces vous permettant de choisir votre banque professionnelle.

Mieux comprendre le compte bancaire professionnel

Selon les banques, un compte professionnel désigne un compte disposant des services courants (carte bancaire, chéquier…) accompagnés des fonctionnalités spécifiques aux professionnels tels que l’encaissement des cartes bancaires ou encore la gestion des impayés. Vu la pluralité des services fournis, la tarification d’un compte bancaire professionnel est alors supérieure à celle d’un compte personnel.

Le principal objectif d’un compte professionnel est de séparer le patrimoine personnel de l’entreprise et celui de l’entrepreneur.

Fonctionnement d’un compte professionnel

Un compte professionnel doit être alimenté périodiquement. Avant tout débit, il faut que la provision de ce compte soit suffisante. Le dépôt peut se faire par des remises de chèques, des espèces, des virements permanents ou ponctuels ou encore par des remises d’effets de commerce (billets à ordre provenant d’un client, lettre de change). Tous les types de dépôts portés à votre crédit doivent être issus entièrement de votre activité professionnelle.

visuel pro

L’utilité d’un compte professionnel

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel offre quelques atouts considérables pour les entrepreneurs.

Un accompagnement précieux

L’atout majeur d’ouvrir un compte professionnel c’est le fait de pouvoir isoler son patrimoine privé. Plus important encore, le titulaire sera accompagné par un conseiller expert dans la gestion et le suivi rigoureux de son compte bancaire. Ses compétences lui permettront de satisfaire les besoins spécifiques de l’entrepreneur. À l’occasion des rendez-vous annuels programmés, le chargé de la clientèle fait un bilan avec le professionnel. La première réunion est effectuée sur le lieu de travail du client. Sachez que le conseiller est également capable de prendre en charge la gestion du compte à titre privé par le professionnel. De cette manière, l’entrepreneur peut gagner en productivité.

D’autres avantages

À la différence d’un compte classique, un compte professionnel offre à son titulaire la possibilité de réaliser des opérations spécifiques en adéquation avec ses besoins. De nature juridique, ce compte facilite grandement le suivi des transactions dans le cadre de l’exercice d’activité. En effet, la dissociation du compte personnel et professionnel aide beaucoup à simplifier la gestion de la comptabilité. Dans le souhait de créer un compte joint, la fonctionnalité du compte pro donne au partenaire l’accès facile aux coordonnées bancaires du titulaire. Outre ces atouts, un compte professionnel vous permet aussi de simplifier les éventuelles opérations de contrôle fiscal.

Les critères de choix d’une banque professionnelle

Une banque pro est indispensable dès la création d’une entreprise. Mais le choix s’avère difficile vu les nombreuses offres proposées. D’où l’importance de la mise en place des critères de sélection.

Une banque adaptée

Le choix d’une banque professionnelle peut différer d’un statut juridique à un autre. N’oubliez pas que toutes les banques n’acceptent pas forcément toutes les formes juridiques. D’ailleurs, un micro-entrepreneur n’a pas les mêmes contraintes qu’un gérant de société de type SARL ou SAS. Donc, votre choix doit être orienté vers une banque dont les offres répondent à vos besoins.

Vos attentes en termes de services bancaires

Avant de procéder à la recherche d’un établissement bancaire, définissez au préalable et de façon précise ce que vous attendez de lui. Par exemple, aurez-vous besoin de faire des virements internationaux, des services bancaires sécurisés en ligne, un service client personnalisé, des services de gestion et d’assurance ?

Les tarifs

Aucune règle n’est fixée pour la tarification d’un compte professionnel. Celle-ci dépend des services proposés. Pour vous faciliter la tâche, il vous suffit de faire la comparaison entre les propositions des banques répondant le plus ou moins à vos attentes. Parmi les éléments composants des tarifs bancaires que vous devez vérifier, il y a les frais de tenue de compte, l’accès à des outils en ligne, le prix du package, la carte bancaire, les chèques ainsi que les taux de commissions de mouvement débiteur.

Dans la plupart des cas, il est toujours recommandé de privilégier une banque de proximité parce qu’elle vous permet de joindre directement le conseiller bancaire en cas de besoin et surtout de faciliter le dépôt des chèques ou des espèces. La confiance est la base de tout partenariat, quelle que soit sa forme. C’est pourquoi les entrepreneurs ont tendance à choisir le banquier qui gère déjà leur compte personnel.

Utiliser un comparateur de comptes bancaires professionnels en ligne comme Compte Pro vous sera d’une grande utilité dans votre choix de banque professionnelle.

Les formalités d’ouverture d’un compte pro

L’ouverture d’un compte bancaire professionnelle est soumise à quelques prérequis. S’il s’agit d’une entreprise, cette dernière est tenue de disposer d’une immatriculation avant de procéder aux démarches d’ouverture de son compte pro. La possession d’un RIB permet la simplification des formalités administratives. Une fois cette étape effectuée, l’entrepreneur doit fournir une pièce d’identité avec photo et signature ainsi que l’immatriculation au répertoire des métiers s’il est artisan. Mais si le demandeur est commerçant, celui-ci doit être répertorié au registre du commerce et des sociétés de sa région. Pour l’ouverture de son compte professionnel, il doit déposer un extrait du dossier délivré par la chambre du commerce.

Dans le cas d’une société, le demandeur est obligé de fournir les documents prouvant le statut de son entité. Les noms des personnes autorisées à utiliser le compte bancaire pro doivent être mentionnés dans ces dossiers. Les entrepreneurs exerçant une profession libérale sont tenus de donner leur numéro SIREN et code APE attribué suite à la demande d’immatriculation auprès de l’URSSAF. Si vous exercez dans un local professionnel, vous êtes obligé de fournir le justificatif d’utilisation du local (acte de cession de droit au bail ou bail commercial).

Sachez que la banque peut refuser l’ouverture de votre compte professionnel. Si cela vous arrive, la banque de France peut en désigner une d’office qui se trouvera dans l’obligation d’ouvrir votre compte.

argent

Opter pour les banques en ligne

De nos jours, la gestion des comptes bancaires professionnels est de plus en plus simplifiée grâce aux banques en ligne. Vous n’êtes pas obligé de vous rendre dans une agence pour toutes les opérations bancaires. Une banque en ligne est une solution pratique vous permettant de gagner du temps. Elle est disponible à tout moment et les tarifs sont avantageux par rapport à ceux des banques traditionnelles. Le conseiller est joignable par téléphone ou visiophone si vous le souhaitez. Quant à la confidentialité, vous n’aurez rien à craindre, car vos données bancaires seront parfaitement sécurisées.

La disposition d’un compte pro n’est pas obligatoire pour tous les entrepreneurs. Mais il est quand même recommandé d’en ouvrir un.

Comment choisir une banque professionnelle ?
4.3 pour 3 votes
Vincent Griveau

Créateur, développeur et rédacteur en chef de Easy Forma. Passionné par le numérique et adepte de nombreux jeux vidéo mythiques comme Space Invaders, Flight Simulator mais aussi Call Of Duty & League of Legends.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *