Wand Wars, la guerre des baguettes magiques !

Wand Wars

La review gaming du jour, c’est celle de Wand Wars, une sorte de jeux de « balle au prisonnier » libre, où vous aurez la mission, « si vous l’acceptez », d’incarner le rôle d’un sorcier devant se battre dans des arènes fermées, où le but sera de prendre le contrôle d’une boule d’énergie, que vous devrez envoyer sur votre adversaire. Avouez qu’il fallait y penser ! Trêve de plaisanteries, même si cela ne rigole pas sur les arènes de Wand Wars, où les participants auront à user de tous leurs réflexes et de toutes leurs concentrations pour suivre la cadence infernale de ces duels de magiciens qui s’annoncent épiques !

Un character design au top !

Wand Wars est dans la lignée des jeux « Indie » dans le plus pur style retrogaming – voir un article intéressant sur le retrogaming  disponible sur missgeekette.net -, mais parlons tout d’abord du « Character Design » qui est, à notre avis, une des raisons du succès du titre auprès de millions de joueurs partout sur la planète. Au premier coup d’œil, le graphisme du jeu, réalisé en « Pixel Art », est de toute beauté ! Les couleurs par exemple sont sublimes et donnent du « Peps » terrible à un jeu déjà très dynamique !

Les personnages sont mignons et l’équipe dirigée par « Igor » – le responsable art et animation du projet -, nous propose avec Wand Wars, un Character Design particulièrement soigné. Vous pouvez incarner 6 personnages de base, qui ont plus ou moins, une drôle d’allure, jugez-en par vous-même :

  • L’apprenti
  • Beast
  • Demon
  • Machine
  • Sorcerer
  • Witch

Character Design

Les noms sont un peu petit peu caricatural me diriez-vous mais passons ; chaque joueur dispose de sa petite bio ou de sa fiche descriptive et elles sont plutôt amusantes ! L’ambiance générale est très décalé ^^ Si les développeurs ne se sont pas foulés pour le choix des noms de leurs personnages, en revanche pour le Gameplay, ils ont été particulièrement inventifs !

Wand Wars, un succès mérité !

Rendu célèbre par le couple de youtubeur « Bigorneux et Coquillages », Wand Wars connait un succès bien mérité pour un jeu qui, en apparence, ne paie pas de mines. En effet, Wand Wars est un jeu développé par « moonradishgames », un éditeur indépendant installé à Winnipeg, au Canada, qui n’en est qu’à son premier coup d’essai avec ce jeu multiplayer, et quel essai avec ce premier coup de maitre !

Comment joue-t-on à Wand Wars ?

Le principe du mode classique est le suivant : se renvoyer une « balle d’énergie » que l’on prend sous son contrôle, et qui doit être envoyé contre son adversaire. La difficulté tiens en ceci que plus vous frappez la balle, plus celle-ci prend de la vitesse, au point de devenir quasiment incontrôlable ! Sauf pour les joueurs qui sauront suivre le rythme effréné de leur boule de feu ! Des pouvoirs spéciaux peuvent être ramassés et utilisés en cours de partie ou entre les parties – pour le mode solo – en plus d’utiliser votre second pouvoir, vous permettant d’envoyer des flèches magiques, pour transformer quelques secondes vos adversaires en poulet inoffensif !

Wand Wars

Les différents modes de jeux de Wand Wars

Plusieurs modes de jeux sont disponibles sur Wand Wars :

  • Le mode Story, qui comme son nom l’indique, vous donne la possibilité de parcourir une quête, ou plutôt, vous enchainez les tableaux en défiant les nombreux ennemis qui se dresseront en face de votre balais !
  • Le mode The Trials, un mode qui vous fait entrer dans le jeu sans passer par le mode story, jouable à deux.
  • Le mode Versus qui permet de vous confronter à vos amis (Seulement en Local)
  • Tutorial, une sorte de tutoriel guidé par un maitre magicien.

jeu Wand Wars

Le mode de jeux le plus intéressant est bien sur le mode Vers jusqu’à 4 joueurs, qui comportent également plusieurs types de confrontation :

  • Arcane Arena : c’est le mode classique évoqué plus haut.
  • Le « Merlin Ball » : le but de la partie « à la Merlin » – Magicien oblige – semble s’y méprendre avec une partie de Hockey sur Glace à deux personnes, où chaque joueur doit empêcher son adversaire d’envoyer la balle vers la « cage » de son adversaire qui n’est en réalité qu’un diamant magique. Personnellement, ce mode de jeu est plus drôle si chacun se « renvoie la balle » en restant le plus possible dans sa zone de protection.
  • Egggnarok : les participants sont transformés en poulets et sont privés de leurs balais et doivent échapper au fantôme particulièrement friand de « viandes blanches » et contourner d’autres qui ne manqueront pas de vous faire perdre.
  • Hexout : les magiciens n’utilisent pas de boules de magie pour se combattre mais de leur second pouvoir, qui leur permet d’envoyer des flèches magiques (vos pouces vont morfler)…
  • Team Arena : la même chose que le mode Arcane Arena sauf que vous pouvez jouer en multi avec des bots.
  • Team Hexout : même principe que Hexout mais en multi avec l’ordinateur ou à deux contre des bots.

Ce jeu est un vrai plaisir en mode multi-joueurs, la préférence des joueurs semblent se pencher pour le mode « Hexout » et « Merlin Ball » les plus funs selon eux . Nous ne voulions pas terminer cette petite Review sans parler de la bande son réalisée par « Bogdan » avec des musiques qui accompagnent parfaitement le  rythme du jeu, tout en lui donnant une ambiance des plus mystérieuses, pour une bande sonore très appréciée par des milliers de joueurs.

A vos balais !

Wand Wars, la guerre des baguettes magiques !
5 pour 3 votes
Vincent Griveau

Créateur, développeur et rédacteur en chef de Easy Forma. Passionné par le numérique et adepte de nombreux jeux vidéo mythiques comme Space Invaders, Flight Simulator mais aussi Call Of Duty & League of Legends.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *