Comment devenir développeur freelance ?

développeur freelance

Passionné de code ? Envie de vous lancer dans une carrière informatique porteuse et qui vous offrira un nouvel horizon ? Devenez développeur en freelance ! Aussi connu sous les noms de concepteur informatique ou encore de programmeur (web ou pas), en freelance, l’informaticien devient son propre patron et choisit les contrats qu’il a envie de signer. Voici quelques pistes pour vous aider à mieux appréhender cette profession toujours très recherchée par les entreprises.

Les missions d’un développeur

Le développeur est en charge de la conception et de l’amélioration des programmes informatiques, qu’il s’agisse d’applications web ou de logiciels par exemple. Lorsqu’il est freelance, il rencontre son client et élabore avec lui un cahier des charges pour définir ses attentes, en fonction des personnes qui vont utiliser le programme. Il propose différentes solutions techniques et se charge de l’écriture du programme. Il doit donc disposer d’une bonne connaissance de nombreux langages informatiques et savoir travailler en équipe.

Il est également en charge de tous les tests avant la phase de mise en production, et prend à ce titre en considération toutes les remarques des utilisateurs. Il s’occupe ensuite des corrections, du debug et travaille l’ergonomie (UI) du programme. Votre démarrage d’activité peut se faire en tant qu’auto-entrepreneur par exemple, ce qui présente des avantages fiscaux. Consulter des plateformes comme pole-autoentrepreneur.com vous permettra dans un premier temps de faciliter vos démarches.

développeurs sur Mac.jpg

Les particularités du métier de développeur web

Il existe des différences entre développeurs, qui demandent toutes des compétences bien précises et parfois très spécialisées. Dans le domaine du web, on va notamment relever deux types de programmeurs.

Le développeur front-end

Il s’occupe principalement des pages que les internautes vont afficher sur leur écran. Il maîtrise au minimum le langage HTML (création de pages web), le CSS (design des pages) et le JavaScript (dynamiser le site) et a de bonnes notions d’optimisation de l’interface utilisateur, sur ordinateur et sur mobile.

Le développeur back-end

Ce développeur va travailler principalement sur tout ce qui est caché à l’internaute. Ce travail demande une plus grande technicité, car le développeur back-end gère le serveur, les bases de données, mais aussi la mise en forme d’un e-commerce par exemple. Il connaît de nombreux langages de programmation comme le PHP (gestion des cookies, accès…), le Java, le Python ou le SQL.

Lorsqu’un développeur possède l’intégralité de ces compétences, on le surnomme développeur full-stack. Mais cela demande une véritable maîtrise et une expertise complète. Si vous débutez dans la programmation, il est conseillé de se spécialiser dans l’un ou l’autre des domaines.

Comment devenir développeur web ?

Pour devenir un professionnel de la programmation web, il faut souvent passer par un cursus d’études informatiques :

  • Un BTS pour devenir technicien
  • Un DUT informatique
  • Une licence professionnelle pour approfondir les connaissances techniques et le développement
  • Un master informatique qui offre des connaissances techniques très poussées
  • Le diplôme d’ingénieur ou d’une école spécialisée en informatique

Il est possible de réaliser ces études en alternance afin d’avoir un pied dans une entreprise et de confronter ses connaissances techniques à la réalité du terrain.

Quelles sont les compétences du développeur freelance ?

Pour travailler en toute autonomie, le professionnel du développement informatique doit être capable de :

  • maîtriser les différents concepts de la programmation
  • connaître les principaux langages de programmation
  • se servir des principaux outils de codage
  • saisir les caractéristiques de chaque projet et proposer un travail cohérent en fonction des différentes contraintes (délai, budget, difficultés du projet)
  • solutionner rapidement les freins au bon fonctionnement d’un programme
  • faire preuve d’une grande imagination et de capacités à innover
  • concevoir de A à Z un programme ou de développer un site internet
  • maîtriser l’anglais
  • faire une veille sur les nouveautés en matière d’informatique.

Pourquoi choisir le statut de freelance ?

En étant développeur freelance, vous devenez votre propre patron. Vous définissez vous-même les missions que vous souhaitez réaliser et les clients avec qui vous travaillerez. Vous fixez vos propres règles, car vous avez la possibilité de travailler selon votre propre rythme, et depuis le lieu que vous désirez. Vous organisez vous-même votre emploi du temps et pouvez très bien travailler en soirée, le week-end ou le matin tôt si ce rythme vous convient. Mais dans tous les cas, le travail doit être réalisé dans les temps.

C’est aussi vous qui décidez de vos vacances et de vos périodes de travail. Le seul impératif étant que vous puissiez terminer une mission dans les délais que vous aviez définis avec votre client. Adaptez donc votre travail à votre vie de famille si vous avez des enfants. Octroyez-vous des séances de sport en pleine journée si vous le désirez. Vous aimez voyager ? Il est possible de travailler à distance avec le métier de développeur web. Rien ne vous empêche de partir en voyage, de travailler le matin et d’aller visiter l’après-midi !

C’est le principal atout d’un développeur en statut freelance, vous pouvez travailler dans des lieux très variés. Il vous suffit d’avoir une bonne connexion pour pouvoir travailler. Par contre, cela demande une très sérieuse gestion de son autonomie.

Le sérieux et la rigueur

Pour être développeur web freelance, vous devrez aussi faire preuve d’un grand professionnalisme. Si vous n’êtes pas sérieux, vous risquez de décevoir rapidement vos clients. Il faut savoir que pour un indépendant, la meilleure publicité est le bouche-à-oreille et donc, les avis de vos clients. Il est indispensable que votre clientèle soit satisfaite de votre prestation, pour vous proposer de nouveaux contrats, mais aussi pour vous recommander à d’autres entreprises.

ordinateur.jpg

En étant freelance, vous êtes responsable de toute la relation avec votre client. Vous devrez faire les démarches de prospection pour trouver de nouvelles missions, vous mettre en conformité avec la loi française, mais vous devez aussi être en capacité de réaliser ces missions et de les accomplir dans les délais impartis. L’image de liberté que l’on a en tête lorsqu’on se lance dans une carrière de développeur freelance se gagne à force de rigueur.

Comprenez également qu’un freelance qui ne travaille pas est un professionnel qui ne gagne pas d’argent. Les revenus peuvent être très irréguliers, mais les cotisations et les taxes, elles, ne le seront pas. Il faut donc réussir à engranger assez de revenus pour pouvoir être serein pendant les périodes creuses.

Mais avec le statut de freelance, on prend aussi goût à l’autonomie, au fait de faire fructifier sa propre affaire et se sentir capable d’être à la tête de sa propre entreprise. C’est un défi passionnant pour un développeur web ! De plus, les compétences d’un développeur web sont très demandées par les entreprises. Si vous êtes assidus et rigoureux, vous n’aurez aucun mal à trouver des contrats, que ce soit en France ou à l’international !

Vincent Griveau

Créateur, développeur et rédacteur en chef de Easy Forma. Passionné par le numérique et adepte de nombreux jeux vidéo mythiques comme Space Invaders, Flight Simulator mais aussi Call Of Duty & League of Legends.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *