Vous rêvez d’ouvrir une galerie d’art ? Commencez par lire ces 3 conseils de Pascal Robaglia

galerie

Ouvrir une galerie d’art a-t-il toujours été votre rêve ? Je vous comprends, c’est un désir très commun chez les amoureux de l’art. Peut-être une occasion unique de le faire s’est présentée à vous et vous vous dîtes “pourquoi pas ?”. Cependant, vous ne trouvez personne pour vous dire exactement comment ouvrir une galerie d’art. Personne pour vous guider étape par étape pour démarrer votre entreprise sans prendre de risque.
Ne vous découragez pas, avec Pascal Robaglia, nous vous proposons quelques astuces qui ne vous transformeront, certes pas, en Daniel Templon, mais que vous devez prendre en compte avant de faire vos premiers pas sur le marché de l’art.

Avez-vous déjà un pied dans le monde de l’art ? Vous avez probablement besoin des deux

Le marché de l’art  est très attrayant. Mais, dès les premiers pas, l’achat des premières œuvres et les premiers investissements pour ouvrir une galerie, il faut pouvoir dégager des bénéfices et se faire connaître. Le galeriste, pour que son entreprise fonctionne, doit développer son activité pour gagner en visibilité et devenir cette personne à laquelle, les artistes et les collectionneurs font confiance. Pour trouver des artistes à exposer, il ne faut pas uniquement user d’internet, i aut aussi faire jouer ses contacts, ses connaissances, ces relations. Bref, avant de devenir galeristes, vous devez réussir à faire valoir votre expertise et votre maîtrise des codes du monde de l’art, selon Pascal Robaglia.

Apprenez de ceux qui vous ont précédé

Les personnes les plus pessimistes vous diront qu’ouvrir une galerie est une chose impossible. Cependant, si vous en avez la volonté, est-ce vraiment impossible pour vous se demande Pascal Robaglia. Il est vrai que le métier de marchand d’art n’est pas toujours facile et que l’on peut passer par des périodes de doute, surtout au début. Il est aussi vrai que beaucoup échouent, mais ce n’est pas le cas de toutes les personnes qui se lancent. N’hésitez pas à comparer votre stratégie et vos actions avec celles d’autres galerie et étudiez leur histoire. Contactez des galeristes à la retraite ou toujours en activité, ils vous fourniront de précieux conseils.

Ne considérez pas l’art comme une entreprise

Une galerie n’est pas un détaillant d’articles de luxe (si vous êtes intéressé par cela, essayez avec Rolex ou Porsche), mais une activité beaucoup plus complexe. Le point de départ est de croire en la valeur du travail d’un artiste, nous dit Pascal Robaglia. Il faut beaucoup investir dans la promotion d’un artiste avant de pouvoir transmettre le valeur de son travail et la force de ses œuvres au reste monde. Si vous ouvrez une galerie dans le seul but de vendre des œuvres et de vous enrichir, vous ne les vendrez pas. Si vous ouvrez une galerie pour promouvoir des artistes et que vous faites bien votre travail, vous rencontrerez sans doute un plus grand succès commercial.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *