Funérailles 2.0 : vers des obsèques “high tech” ?

funéraire high tech

La révolution numérique a changé nos modes de vie mais aussi notre rapport à la mort. En effet, de nouveaux acteurs ont investi le domaine du funéraire. De la personnalisation des obsèques au visionnage de la cérémonie, ils proposent une nouvelle approche d’un secteur qui semblait peu touché par l’innovation.

Des funérailles personnalisées

L’utilisation du numérique est en train de révolutionner l’organisation des obsèques. Chacun peut ainsi prévoir le détail de ses propres funérailles. C’est ainsi que certaines entreprises proposent un grand choix de cercueils.

Vous pouvez donc choisir le vôtre à l’avance. Cette faculté de personnalisation des funérailles s’étend au choix de la pierre tombale. On peut ainsi décider de sa forme, des matériaux utilisés ou des formules et photos gravées sur la pierre.

Sur le site concerné, un outil numérique construit, en trois dimensions, une reproduction très ressemblante de la future pierre tombale. L’entreprise se charge de l’installer, mais il existe aussi des modèles en kit, que les particuliers peuvent monter eux-mêmes.

De leur côté, des sites proposent un large choix de fleurs et de couronnes mortuaires à disposer autour du cercueil et sur le tombeau. En utilisant des filtres de recherche spécifiques, vous trouvez plus facilement en ligne l’agence de pompes funèbres répondant à vos attentes.

Un soutien pour les proches

Disponibles en ligne, de nouveaux services soulagent les proches venant de perdre un être cher. Certains se chargent d’effectuer les démarches rendues nécessaires par le décès.

Ils s’occupent pour vous de faire établir un acte de décès, de vérifier l’existence d’un éventuel testament ou encore de clôturer les comptes bancaires du défunt. Moyennant une somme forfaitaire, ces sites prennent donc en charge l’ensemble des démarches administratives consécutives à un décès.

De nos jours, les familles sont souvent dispersées. Cet éloignement rend difficile l’entretien des tombes. Aussi des entreprises proposent-elles de s’en occuper à la place des proches.

Là encore, ces services en ligne sont très complets. Ils comprennent le nettoyage et le fleurissement réguliers des tombes. Des photos sont prises à chaque opération d’entretien. Envoyées aux proches, elles leur permettent de vérifier le travail accompli.

Il est également possible de confier à des sites sécurisés des documents, photos ou vidéos. Après le décès de la personne concernée, ils sont envoyés aux proches qu’elle a choisies. Ces témoignages peuvent les soutenir dans les moments difficiles qu’ils traversent.

Une aide au financement

Le coût moyen des obsèques est de près de 3500 euros. Certaines personnes ont pris la précaution de souscrire une assurance obsèques. En prévoyant le versement aux bénéficiaires d’un capital destiné au financement des funérailles, elle décharge les proches de tout souci financier.

Mais tout le monde n’est pas aussi prévoyant. Certains se trouvent ainsi dans l’incapacité de payer les obsèques. C’est pour leur venir en aide qu’interviennent d’autres start-up du secteur funéraire.

Sur leurs sites, elles font appel au financement participatif. Chacun est alors invité à verser de petites sommes dans la cagnotte commune. Les proches, les amis, et toute personne qui le souhaite contribuent ainsi, chacun pour sa part, au règlement des frais d’obsèques.

De même, l’achat de pierres tombales prêtes à monter dispense de payer des frais de pose souvent élevés.

Suivre la cérémonie chez soi

Ces nouvelles entreprises ont mis leur imagination au service d’une évolution du secteur funéraire. Elles se sont mises à la place de tous ceux qui, pour diverses raisons, ne peuvent pas assister à un enterrement.

Grâce à des caméras, disposées discrètement sur les lieux de la cérémonie, les personnes intéressées peuvent la suivre en direct.

Il est possible de faire des commentaires en ligne ou de présenter des condoléances à la famille. Le film de la cérémonie peut être envoyé aux personnes qui le souhaitent.

Rendre hommage au défunt

D’autres sites proposent d’honorer la mémoire du défunt. Sur la page qui lui est réservée, proches et amis peuvent apporter leurs témoignages ou évoquer les bons moments passés ensemble.

De tels sites ne se bornent pas à enregistrer les hommages adressés à la personne décédée ou les souvenirs qu’elle a laissés chez ses amis. Il est possible d’envoyer aussi des fleurs ou des bougies, même si elles sont virtuelles.

La page devient alors un véritable mémorial. Elle reçoit des photos et des témoignages relatifs au défunt mais aussi à ses proches. C’est tout le passé d’une famille qui reprend vie peu à peu.

Les réseaux sociaux peuvent, à leur manière, apaiser la douleur des proches. Certains décident de ne pas désactiver le compte du défunt et de continuer à s’adresser à lui, comme s’il était encore parmi eux.

C’est aussi l’occasion, pour des personnes étrangères à la famille, d’exprimer leur sympathie. Cette pratique peut présenter des inconvénients, mais elle permet aussi de ménager des transitions et de faciliter le travail de deuil.

Vincent Griveau

Créateur, développeur et rédacteur en chef de Easy Forma. Passionné par le numérique et adepte de nombreux jeux vidéo mythiques comme Space Invaders, Flight Simulator mais aussi Call Of Duty & League of Legends.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *