Le déploiement de la fibre optique en France

fibre optique
Ce Printemps 2020 marquera à jamais l’esprit des Français. On se souviendra tous de la crise sanitaire due au Covid-19 et à sa pandémie qui oblige actuellement l’ensemble de la population à rester confinée chez elle sûrement pour plusieurs mois. Parallèlement, un autre défi majeur apparaît aux yeux de tous : l’accès à Internet. Entre le télétravail pour les parents, l’école à distance pour les enfants et la télémédecine pour les malades et les soignants, la fracture numérique s’est très vite fait ressentir entre ceux qui ont un accès haut débit via la fibre et le reste de la population. Pour que cette situation ne se reproduise pas, il est important que le déploiement de la fibre optique en France se fasse très rapidement et le plus largement possible.

Pourquoi il est important de déployer la fibre sur tout le territoire français ?

Se retrouver confronté à devoir rester chez soi du jour au lendemain, sans y avoir été préparé, peut engendrer de la peur, de la colère ou du désarroi. Sans un accès à Internet fiable, de nombreuses personnes se voient dans l’incapacité d’exercer leur métier en télétravail. Au mieux, ils se retrouvent en chômage technique, mais dans le pire des cas, ils perdent leur travail et leur source de revenu.

Les écoliers, collégiens, lycéens et étudiants s’ils ont Internet grâce à la fibre peuvent continuer d’apprendre en ligne, avec parfois des cours en visio avec leurs professeurs. Mais qu’en est-il de ceux qui habitent en zone blanche. Certaines parties du territoire français ne reçoit en effet pas la 4G. Le seul réseau internet disponible l’est via l’ADSL, parfois vétuste et non entretenu, au débit incompatible avec des cours à distance. Vont-ils prendre du retard pour cause de « problème technique » ? Cela paraît inconcevable au XXIe siècle.

Il en est de même pour tous les malades, loin des grands centres villes et de l’accès aux soins de proximité. Là aussi, la télémédecine peut pallier de nombreuses carences. Mais pour que cette dernière soit réellement efficace, il faut une technologie de pointe, qui passe inévitablement par un accès Internet très haut débit, à savoir la fibre optique.

Quelle est la proportion de Français recevant Internet grâce à la fibre optique ?

D’après les données récoltées par l’ARCEP1, l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse, qui œuvre pour que ces réseaux se développent comme un “bien commun”, seule 20 % de la population recevait Internet via la fibre optique fin 2019.

En étudiant la carte de France de près, on observe que les grands centres urbains bénéficient d’un taux de locaux raccordables à la fibre supérieur à 80 %. Il s’agit en particuliers de la région parisienne, la région Auvergne-Rhône-Alpes, le Grand-Est et dans une moindre mesure la région PACA. En dehors de ces grandes zones, le taux varie de 0 à 80 %, avec de vastes territoires complètement « blancs ».2

D’après le Plan France Très Haut Débit, le gouvernement s’engage à financer un accès à la fibre (FttH) sur l’ensemble du territoire à l’horizon 20253. En attendant, les opérateurs téléphoniques se partagent le marché de la fibre optiques et la déploient en priorité là où les enjeux économiques sont les plus importants, à savoir les zones les plus densément peuplées, au détriment des campagnes.

Comment savoir si vous êtes éligible à la fibre ?

Selon votre lieu d’habitation, il est tout à fait possible que votre rue soit déjà raccordée à la fibre optique. Pour le savoir, il suffit de réaliser un test d’éligibilité fibre en ligne. Pour ce faire, vous renseignez votre adresse postale. Vous savez alors rapidement si vous pouvez avoir accès au très haut débit. Si c’est le cas, vous faites alors appel à un opérateur qui reliera le Noeud de Raccordement Optique (NRO) à votre domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *