0

L’Oréal : un robot testeur de maquillage

La mise sur le marché de nouveaux produits demeure un enjeu des plus importants pour les firmes de taille comme L’Oréal. Et c’est justement pour cette raison qu’elles s’efforcent à dénicher tous les moyens pour l’accélérer autant que possible. Certaines d’entre ces entreprises vont jusqu’à utiliser des méthodes plus ou moins insolites pour ce faire. Si on ne prend que l’exemple de L’Oréal elle-même, elle aurait adopté un robot collaboratif du danois Universal Robot pour tester ses maquillages et donc pour y arriver. Les détails dans cet article.

L’Oréal : un robot testeur de maquillage à maints avantages ?

robot testeur de maquillage

Le fameux robot testeur de maquillage adopté par le groupe L’Oréal est un bras robotisé ayant la faculté de déposer du fard à paupières et du mascara sur n’importe quel visage à grande vitesse. Il a été utilisé sur le visage d’une poupée au salon Viva Technology pour les démonstrations. Mais en temps normal, il est selon les sources employé sur des supports spécifiques gardés confidentiels par la firme elle-même. Grâce à ce robot, cette dernière industrialiser sans le moindre problème les tests de maquillage. Cet appareil lui permet d’ailleurs d’obtenir des mesures avec un degré de précision scientifique. Pour faire simple, il permet donc par exemple de mesurer la quantité de mascara idéale pour aboutir à un résultat précis. Seules les solutions les mieux évaluées seront après testées sur des humains, des collaborateurs ou des clients du groupe avant d’être commercialisées. Ce qui accélèrera sans aucun doute la mise sur le marché de tout nouveau produit.

L’Oréal : d’autres avantages encore plus marquants du robot testeur de maquillage

Si L’Oréal a décidé d’adopter le robot testeur de maquillage, c’est également parce que les données recueillies à partir de ses tests permettent de faire évoluer le packaging produit afin de l’adapter aux besoins des marchés locaux. Cet appareil peut de même être employé pour caractériser des mouvements d’usages typiques à chaque pays. Il offre d’ailleurs une bonne facilité d’adoption puisque les ingénieurs et les techniciens n’auront besoin que d’une seule semaine de formation pour apprendre à le programmer correctement.

L’Oréal : un robot testeur de maquillage
4 pour 1 vote
Vincent Griveau

Créateur, développeur et rédacteur en chef de Easy Forma. Passionné par le numérique et adepte de nombreux jeux vidéo mythiques comme Space Invaders, Flight Simulator mais aussi Call Of Duty & League of Legends.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *