Téléphonie fixe : qu’est-ce que le numéro NDI ?

téléphone fixe

Dans le secteur de la téléphonie, les consommateurs peuvent être confrontés à différents types d’abréviations. Parmi les plus connues, on retrouve notamment les codes PIN, PUK et RIO. Chacun de ces sigles renvoient à un élément bien précis que les usagers doivent utiliser à un moment ou à un autre. Mais la téléphonie mobile n’est pas la seule à avoir des termes spécifiques. Du côté des offres fixes, il existe également un jargon particulier. Aujourd’hui, nous revenons sur le code NDI, entendez Numéro de Désignation d’Installation.

téléphones de la maison

À quoi sert le code NDI ?

En cas de déménagement ou tout simplement de changement d’offre fixe, il est possible d’avoir besoin du NDI de son logement. Il peut effectivement être nécessaire d’indiquer ce numéro au fournisseur d’accès à Internet pour que votre nouvelle ligne puisse être activée. Concrètement, le Numéro de Désignation d’Installation correspond à la ligne téléphonique du logement. Attention toutefois car ce dernier peut être différent du numéro de téléphone utilisé par la ligne en question.

Aujourd’hui, de nombreux numéros sont effectivement différents de ceux qui ont été attribués par France Télécom. C’est notamment le cas des numéros commençant par 09 ou 08 par exemple. Si vous ne connaissez pas votre NDI, il est toutefois possible de l’obtenir simplement.

Où trouver le Numéro de Désignation d’Installation ?

Si votre numéro de téléphone commence par autre chose que 01, 02, 03, 04 ou 05, vous pouvez être certain qu’il ne s’agit d’ores-et-déjà pas de votre NDI. Pour obtenir le Numéro de Désignation d’Installation, il faut alors contacter Orange. L’ex-France Télécom sera en effet en mesure de vous le communiquer après que vous ayez indiqué l’adresse précise du logement.

Toutefois, il se peut que votre NDI n’existe pas encore. Dans le cadre de la construction d’un nouveau logement, ce dernier n’a effectivement pas encore de ligne attitrée. Pour en obtenir une, il faut alors faire une demande d’ouverture de ligne fixe à Orange. Autrement, il est possible de demander au FAI auprès duquel vous souhaitez souscrire une offre de s’occuper de la démarche.

Codes PIN, PUK, RIO et IMEI : les autres numéros utiles de la téléphonie

Tout le monde connait sans doute le code PIN. Ce Personal Identity Number à quatre chiffres est à renseigner à l’allumage d’un mobile pour accéder aux services de l’opérateur. Ce dernier est généralement paramétré par défaut comme étant 0000. Il est néanmoins possible de le personnaliser pour plus de sécurité. Le cas échéant, il faut bien le mémoriser afin d’éviter les échecs répétés lors du déverrouillage de la SIM. Le cas échéant, cette dernière se retrouve en effet bloquée. Pour en retrouver l’usage, il faut alors renseigner les 8 chiffres du code PUK, à savoir le Personal Unblocking Key. En cas de besoin, il est possible de trouver ce numéro sur le support auquel la SIM était accrochée. Si vous n’avez pas conservé ce dernier, il reste possible d’appeler son opérateur pour l’obtenir.

Outre les codes PIN et PUK, c’est aussi le code RIO qui peut être utile. Ce dernier est notamment demandé lors d’un changement d’opérateur pour bénéficier de la portabilité de numéro. Le Relevé Identité Opérateur s’obtient en contactant le 3179 depuis la ligne dont on souhaite obtenir la portabilité. Il se constitue de différents caractères qui renvoient chacun à des éléments particuliers. Ils correspondent ainsi à l’identité de l’opérateur, la qualité du client, l’identifiant du contrat et le code de contrôle.

Enfin, c’est aussi le code IMEI qui peut être utile. Ce dernier est notamment nécessaire lorsque l’on souhaite bloquer un mobile. Si un portable est volé, son possesseur a la possibilité d’en rendre l’usage impossible. Pour cela il suffit de contacter son opérateur et d’indiquer le code IMEI, préalablement noté puisqu’habituellement présent sur la batterie du smartphone. À noter que c’est également en cas d’achat du smartphone auprès d’un opérateur, que ce numéro peut être utile. Généralement, les opérateurs bloquent en effet les smartphones pour que ces derniers ne puissent être utilisés que sur leur réseau. Quelques mois après l’achat, il est toutefois possible de débloquer le mobile. C’est à ce moment-là que le code IMEI entre en jeu.

Téléphonie fixe : qu’est-ce que le numéro NDI ?
4 pour 1 vote
Vincent Griveau

Créateur, développeur et rédacteur en chef de Easy Forma. Passionné par le numérique et adepte de nombreux jeux vidéo mythiques comme Space Invaders, Flight Simulator mais aussi Call Of Duty & League of Legends.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *